3 RAISONS D’OPTER POUR LA CONSTRUCTION BOIS

Opter pour la construction bois, c’est préférer un matériau de construction qui favorise le développement durable à chaque étape de son cycle de vie. En effet, le bois se caractérise par une énergie de mise en œuvre relativement faible. En d’autres termes, sa production, son transport et son recyclage mobilisent peu d’énergie.

 

 

Voici 3 bonnes raisons d’opter pour la construction bois…

 

UNE MATIERE PREMIERE RENOUVELABLE ET ABONDANTE

 

Contrairement aux énergies fossiles dont les réserves sont épuisables, le bois est une matière première :

―     Renouvelable : un arbre se régénère en moins de 100 ans

―     Abondante : en Europe la forêt est exploitée de façon raisonnée et durable

―     Disponible localement : le bois est présent partout en Europe où les forêts sont est exploitées de façon raisonnée et durable.

―     Certifiée : le bois fait l’objet d’une traçabilité tout au long de sa « carrière ». Les labels PEFC et FSC permettent d’identifier les forêts gérées durablement.

 

UN MATERIAU A FAIBLE IMPACT

 

Contrairement au béton ou à l’acier, le bois est un matériau de construction peu énergivore. Il est en effet :

―     Léger : son faible poids permet d’optimiser l’énergie consommée pour sa transformation, son transport et sa mise en œuvre.

―     Sec : le chantier bois ne gaspille pas d’eau, une ressource rare dans certaines parties du globe.

―     Isolant : la faible conductivité thermique du bois permet de réaliser de substantielles économies d’énergie.

 

UN MATERIAU « CARBONIVORE »

 

Le bois est un remarquable ‘carbonivore’. C’est en effet le seul matériau dont toute utilisation permet de lutter contre le gaz à effet de serre.

―     En forêt : pour sa croissance, l’arbre absorbe le gaz carbonique atmosphérique (CO2) par photosynthèse. Une forêt bien gérée et exploitée peut emmagasiner annuellement 16 tonnes de CO2 grâce aux jeunes pousses très ‘carbonivores’.

―     En construction : le bois conserve ses stocks de gaz carbonique à hauteur d’une tonne de CO2 par m3.

―     En combustible : le bois énergie affiche un bilan carbone très positif car un équilibre se crée entre l’absorption du CO2 durant la croissance et la restitution lors de la combustion. L’ADEME estime que 4 m3 de bois énergie permettent l’économie d’environ 1 tonne de pétrole et 2,5 tonnes de CO2 de rejets dans l’atmosphère évités.

 

Matériau par excellence du développement durable, le bois est un acteur capital des enjeux environnementaux de demain.