CONSTRUCTION BOIS : ZOOM SUR LE DOJO D’AVENCHES EN SUISSE

Quel que soit le projet à réaliser, la construction en bois se révèle bien souvent une excellente alternative aux techniques de construction classiques. Économe, performante et durable, elle se distingue également par son esthétisme authentique et contemporain. Situé en Suisse, le dojo d’Avenches en est un exemple particulièrement représentatif.

 

Présentation du dojo d’Avenches et des disciplines que l’on peut y pratiquer

Situé dans le canton de Vaud, Avenches est une petite ville suisse d’environ 4 000 habitants. Au cours des années 2010, la municipalité a entrepris un vaste projet d’aménagement public pour proposer à ses résidents un complexe sportif moderne. Réalisée par SMC2, l’une des principales infrastructures n’est autre que le dojo d’Avenches. Ce dernier se distingue notamment par les caractéristiques techniques suivantes :
• Une surface totale de 1 500 m², dont 200 m² de tapis ;
• Une douzaine de vestiaires ;
• Une buvette de près de 192 m² ;
• Un club-house.
À cela s’ajoutent les équipements nécessaires à la pratique des arts martiaux et d’autres disciplines sportives. L’établissement accueille le judo-club d’Avenches, ainsi que l’association Sport & Santé Avenches. Les adhérents peuvent y pratiquer le judo, le jiu-jitsu brésilien, la méthode Pilates, le yoga, sans oublier le cross-training.

 

Les étapes de conception et de construction du dojo d’Avenches

Dans une optique de développement durable, SMC2 a opté pour l’emploi d’une ossature en bois. La construction du dojo d’Avenches s’est basée sur le principe de la filière sèche. Autrement dit, le chantier n’a pas nécessité de consommation d’eau, comme on le ferait pour couler du béton ou ériger un bâtiment avec du ciment. Le délai de mise en œuvre est moindre, tandis que l’exécution demeure plus simple à appréhender.
L’usage de matériaux et de techniques écoresponsables a permis de minimiser l’impact environnemental du chantier. Cela se répercute aussi dans l’exploitation des lieux. Réputé pour être un excellent isolant, le bois réduit la consommation d’énergie. Il est plus facile de réguler la température intérieure en se servant uniquement des propriétés des matériaux. En été, on limite l’utilisation de la climatisation, tandis qu’en hiver, le chauffage n’est pas forcément nécessaire.

 

 

Garantir le confort thermique et acoustique pour l’occupation et l’exploitation du dojo

Le dojo d’Avenches offre donc des conditions idéales pour l’entraînement des sportifs, ainsi que pour les compétitions et les tournois. Cela vaut aussi pour l’accueil du public à l’occasion de ces évènements. Les spectateurs et supporters peuvent s’installer sur les gradins, disposés de part et d’autre des salles. Les équipements annexes, comme la cafétéria ou les espaces de circulation, ont également fait l’objet d’une attention particulière pour garantir le confort des lieux en toutes circonstances.
Dans ce contexte, il est indispensable de veiller à une excellente acoustique des salles pour ne pas impacter la concentration des membres ou les activités voisines. Là encore, l’ossature en bois du dojo joue un rôle fondamental afin d’éviter les problèmes acoustiques, comme les échos et la réverbération des sons. SMC2 a également intégré des écomatériaux sous forme de revêtements. À ce titre, la présence de panneaux OSB (Oriented Strand Board) parfait la qualité de l’environnement phonique.

 

Optimiser la qualité de l’air intérieur du dojo avec une conception réfléchie et écoresponsable

Selon le type d’ouvrage réalisé, il est parfois difficile de préserver la qualité de l’air intérieur, a fortiori dans un cadre sportif. SMC2 a privilégié des écomatériaux, tels que le bois issu de ressources gérées durablement, pour la construction du dojo d’Avenches. En complément d’une circulation de l’air intérieur optimisée, ce choix se distingue par d’autres avantages comme :
• La réduction des émissions de composés organiques volatils (COV).
• Un taux hygrométrique régulé de manière pérenne et naturelle afin d’éviter la condensation sur les surfaces froides et les parois vitrées.
• Les produits d’assemblage, les traitements et les finitions ont fait l’objet d’un contrôle rigoureux pour veiller à une meilleure qualité de l’air intérieur.