[TEMOIGNAGE] PATRICK BERGOUGNOUX, CONSEILLER MUNICIPAL DE GAGNAC-SUR-GARONNE (31)

« Cette structure fermée mais aérée est un excellent compromis »

 

En décembre 2016, la commune de Gagnac sur Garonne (31), environ 3 000 habitants, a inauguré l’ASTRIA, un Préosport accueillant un espace multisports et un boulodrome. Patrick Bergougnoux, conseiller municipal délégué aux finances et maître d’œuvre du projet, évoque cet investissement permettant de répondre à plusieurs demandes.

 

Quelle est l’origine de ce projet ?
La commune ne disposant pas de gymnase, nous réfléchissions depuis plusieurs années à construire un équipement couvert pour compléter les deux courts de tennis extérieurs, les deux terrains de football, le boulodrome et les salles associatives (gym, danse, musique, …) dont nous disposons. Nous avions un emplacement disponible à proximité de ces structures existantes, mais il était situé en zone inondable. Après réflexion, nous avons décidé d’investir dans un Préosport de la société SMC2 car il y avait moins de contrainte que pour un gymnase au niveau du permis de construire.

 

Pourquoi ce choix ?
C’est un très bon compromis car c’est une structure couverte avec des côtés fermés mais aérés, puisqu’ils sont équipés de persiennes en partie basse et d’une toile micro-perforée en partie haute. Avoir un équipement couvert était important afin de pouvoir accueillir les activités scolaires et associatives, notamment pour les enfants. De plus, ce système évite de payer des frais de fonctionnement importants puisqu’il n’y a pas de chauffage et très peu d’éclairage, grâce à cette structure à base de toiles laissant passer la lumière naturelle. Enfin, elle s’intègre parfaitement dans son environnement, un critère important pour une commune rurale comme la nôtre.

 

Pouvez-vous présenter cet équipement sportif ?
La première partie dispose d’une structure de 45 x 36 m permettant d’accueillir deux terrains multisports, séparés par un filet amovible, pour la pratique du football, du tennis, du basket, du badminton ou encore du volley-ball. S’il n’est pas divisé, le terrain mesure 40 x 20 m et permet donc d’accueillir des matchs de handball et de futsal. Ainsi, la Fédération Française de Football a homologué ce grand terrain au niveau futsal 3 et les deux terrains dans la largeur (34 x 17 m) au niveau futsal 4. Cette double zone de jeu permet d’accueillir plusieurs activités en simultané, ce qui est très appréciable car le site est très fréquenté : par les deux écoles situées à proximité et par l’Association Sportive et Culturelle de Gagnac (plus de 1 600 licenciés au total).
La seconde partie, située dans le prolongement, mesure 36 x 10 m et accueille un boulodrome. Il y a la possibilité de compter 4 jeux pour la compétition officielle et un peu plus pour les entraînements et la pratique loisir.

 

Quels sont les premiers retours ?
Ils sont très positifs car cet investissement a permis aux associations existantes, comme le football, le tennis ou la pétanque, de pratiquer dans d’excellentes conditions en cas de mauvais temps. De plus, cet équipement a favorisé la création d’une association de badminton et devrait aider la mise en place de pratique loisir comme le basket-ball ou le volley-ball. Au niveau du fonctionnement, la structure est gérée comme un gymnase : elle est réservée aux activités municipales et associatives, le libre accès n’étant pas envisagé à ce jour.

 

Revivez l’évolution du chantier de l’Astria en vidéo