[TEMOIGNAGE] « Le PREOSPORT est une structure très intéressante à la fois pour l’usager et l’exploitant »

Depuis plusieurs années, le Syndicat Interdépartemental des Parcs des Sports (SIPS) 75-93, dispose de quatre PREOSPORT® et en est totalement satisfait. Didier Gheux, directeur général, en explique les principales raisons.

 

 

Depuis quand et pourquoi avez-vous décidé de mettre en place des PREOSPORT®?

Le SIPS 75-93, établissement public financé par le Conseil Général de Seine Saint-Denis et par la Ville de Paris, dispose de deux parcs : un de 30 hectares à la Courneuve et un de 12 hectares à Bobigny. Ils disposent chacun de plusieurs équipements sportifs (terrains de grand jeu, courts de tennis,…). Toutefois, il existait un conflit d’usagers entre les clubs qui disposent de créneaux horaires et les jeunes des habitations voisines qui souhaitaient pratiquer de manière libre. De plus, nous n’avions pas la possibilité de construire une multitude de gymnases, tout en ayant un besoin d’équipements sportifs couverts pour les scolaires.
Ainsi, en 2009, nous avons décidé de mettre deux PREOSPORT® à La Courneuve. Puis, suite à leur succès, un troisième a vu le jour en 2013 et un autre la même année sur le site de Bobigny.

 

 

Pour vous, quels sont les points forts d’un PREOSPORT®?

Tout d’abord, le fait que ce soit une structure fermée tout en ayant un lien avec l’extérieur. En effet, les jeunes n’aiment pas être enfermés, mais ils ont tout de même besoin d’être abrités pour jouer en cas d’intempérie. C’est donc le compromis parfait. Par ailleurs, ce type de structure permet d’accueillir différents usagers pour diverses pratiques sportives. Le PREOSPORT® accueille surtout du basket et du football, notamment à 5 ou 7, ce qui est intéressant car c’est le plus pratiqué et cela ne monopolise pas un demi-terrain de grand jeu. Néanmoins, nous sommes également en train de réfléchir pour s’en servir pour d’autres pratiques, comme le basket 3 x 3 ou encore la musculation de plein air. Je pense même qu’il est également envisageable de se servir d’un PREOSPORT® pour couvrir d’autres équipements, comme un terrain de beach-volley, ce qui permettrait de pratiquer les sports dit « en extérieur » toute l’année.

 

 

C’est une structure qui est donc très fréquentée ?

Bien évidemment : proportionnellement, c’est l’équipement sportif le plus utilisé sur les deux sites. Il est très fréquenté, à la fois par les jeunes du quartier, les scolaires et les clubs. Entre les mois de mars et octobre il accueille du monde tous les jours et en période estivale, de 9h à 23h. Il y a donc une dimension sociale importante, mais également une dimension économique non négligeable. En effet, un PREOSPORT® est beaucoup moins cher qu’un gymnase. De plus, ce dernier est moins fréquenté l’été. C’est donc une structure intermédiaire très complémentaire qui est ainsi un investissement très intéressant.