[TEMOIGNAGE] RENAUD PFEFFER, MAIRE DE MORNANT (69)

« Une structure couverte pour créer une nouvelle dynamique »

 

La commune de Mornant, située dans le Rhône, a inauguré en juin dernier une structure avec deux courts de tennis réalisée par SMC2. Ses premiers courts couverts vont permettre au club local de se développer avec cette pratique toute l’année. Renaud Pfeffer, maire de cette commune de plus de 5 000 habitants revient sur cette réalisation.

 

Pourquoi avez-vous investi dans cette structure couverte ?

Depuis quelques années à Mornant, nous menons une politique globale d’amélioration des équipements sportifs. Dans ce cadre, nous avons décidé de rénover les 4 courts de tennis existants en béton poreux et d’en couvrir deux afin que le club de tennis local puisse proposer à ses adhérents une pratique toute l’année, avec l’objectif qu’il se développe davantage, tout en augmentant l’offre sportive sur notre commune. Cet investissement est d’ailleurs une réussite puisque le nombre de licenciés a augmenté pour atteindre 180. De plus, les écoles primaires sont également satisfaites de pouvoir utiliser ces courts couverts.

 

Pouvez-vous présenter les travaux ?

Dès le départ, nous avons mené un vrai travail de concertation avec les dirigeants du club afin de connaître leurs besoins pour optimiser la pratique de leurs adhérents.
En plus de la couverture, les deux cours existants en béton poreux ont été totalement rénovés : sol, éclairage, peinture, équipements… Ils sont désormais équipés d’un dispositif d’éclairage adapté à la demande et d’un accès pour les personnes à mobilité réduite.
Par ailleurs, les deux courts extérieurs ont également été rénovés (sol et peinture) et les adhérents profitent aussi du club-house existant qui se trouve à proximité.

 

Quelles sont les qualités qui vous ont permis d’opter pour la structure de SMC2 ?

Nous possédons déjà deux gymnases et nous ne voulions pas ce type de structure car nous estimons qu’un gymnase multisports ne permet pas de pratiquer le tennis de manière optimale. De plus, c’est un équipement qui est cher et long à construire.
A l’inverse, le concept de SMC2 dispose d’un système de construction plutôt simple, impliquant un gain de temps et un budget maîtrisé. De plus, les matériaux sont très qualitatifs. Par exemple, la membrane textile est très intéressante au niveau de l’apport de luminosité, avec une lumière naturelle importante (et donc des économies d’électricité), mais aussi au niveau acoustique. En effet, c’est un élément important pour les joueurs car dans certaines structures le bruit raisonne beaucoup et c’est très désagréable.
Nous sommes donc totalement satisfaits de cette nouvelle structure, tant au niveau fonctionnalité, technique que budgétaire.

 

Voir aussi : Reportage photos sur la halle de tennis de Mornant