[TEMOIGNAGE] SIEGFRIED JAHN, ADJOINT AU MAIRE DE CHAVENAY (78)

Une structure deux en un pour Chavenay

 

La ville de Chavenay, située dans les Yvelines, a construit une halle de tennis tempérée et une salle pour le judo et la danse. Réalisée il y a environ un an, cette structure sportive redynamise l’activité sportive de la commune, comme l’indique Siegfried Jahn, adjoint au maire responsable des travaux.

 

Pourquoi souhaitiez-vous construire cet équipement sportif ?
La salle de sport existante était l’ancienne école de filles : elle n’était donc pas adaptée et très exiguë. De plus, nous n’avions pas de courts de tennis couverts ce qui entraînait un désengagement de nombreux licenciés vers les clubs des communes aux alentours. Le club était passé de 200 licenciés à moins de 150 en peu de temps. Nous avons donc souhaité remédier aux problèmes. Et nous avons bien fait puisque, depuis, le nombre d’adhérents au club de tennis dépasse désormais les 200. De plus, nous avons pu organisé le tournoi de Gally dans d’excellentes conditions.

 

Comment s’est effectué votre choix concernant la structure ?
Nous avons dû faire face à plusieurs contraintes étant donné que nous sommes dans un village historique. Il a donc fallu travailler avec les architectes des bâtiments de France. Par exemple, nous n’avions pas le droit de construire une bulle pour les terrains de tennis, comme de nombreuses collectivités le font. Nous avons donc pris des renseignements sur les autres solutions qui étaient possibles. Nous avons trouvé les réalisations et système de couverture de la société SMC2 très intéressant, notamment du point de vue esthétique. C’était un critère important pour nous. Nous avions besoins d’un équipement qui respecte toutes ces contraintes et qui s’intègre bien dans notre environnement. Nous sommes entièrement satisfaits de notre choix et je tiens d’ailleurs à souligner l’efficacité de la collaboration avec les techniciens de l’entreprise ainsi que son professionnalisme.

 

Pouvez-vous présenter l’équipement ?
Les deux courts (45 x 40 m) sont couverts par une structure en bois avec des baies vitrées sur les côtés. La toiture, quant à elle, est composée d’une couverture translucide, grâce à une membrane textile, et d’une charpente avec un bardage 100 % bois. C’est un équipement très lumineux qui n’est pas chauffé, mais simplement tempéré à 12 °C. Par rapport à notre situation géographique, nous ne voyions pas l’utilité du chauffage par rapport au coût d’investissement. Cette solution permet tout à fait d’utiliser la structure toute l’année, à part peut-être une quinzaine de jours dans l’année en cas de très grand froid ou de très forte chaleur. Les deux courts sont éclairés avec des rampes de projecteurs LED. L’un d’entre eux dispose du tracé pour la pratique du handball ( avec un système de buts repliables) pour les élèves des écoles.
Nous avons aussi un petit complexe comprenant une salle de sports de 100 m2, vestiaires, sanitaires et accueil. La salle est divisée en deux pour la pratique du judo et de la danse. Elle est principalement utilisée par le club multisport de la commune, mais aussi par les écoles et le centre aéré.
Une structure qui permet de répondre à de nombreux besoins et ainsi redynamiser la pratique sportive, tout en développant l’attractivité de notre commune.