filiere seche et construction bois

QU’EST-CE QUE LA FILIERE SECHE ?

 

 

Plus utilisée pour la conception de bâtiments industriels et agricoles, cette nouvelle méthode de construction séduit de plus en plus de secteurs. Alliant confort, respect de l’environnement et économies, en quoi consiste la filière sèche et quels sont ses avantages ?



Une évolution des méthodes de construction

La construction sèche est une méthode de construction novatrice qui ne nécessite pas d’eau contrairement à la filière classique dite « humide ». Alors que la construction humide est synonyme de chantiers plus longs et plus dépensiers en termes d’énergies à cause des temps de séchage et des matériaux utilisés, la plus grande partie des ressources mises en œuvre dans la filière sèche sont des éco-matériaux pré-fabriqués et optimisés en usine avant de rejoindre le chantier. Cela permet d’éviter de dépendre des conditions météorologiques et ainsi de maîtriser son budget et ses délais.

 

Des matériaux de qualité

La grande majorité des matériaux utilisés dans la filière sèche sont respectueux de l’environnement et choisis pour leurs qualités. Le bois, apprécié pour sa résistance et ses vertus isolantes, convient aussi bien à la construction de la charpente qu’à celle de l’enveloppe. Le bois contribue par ailleurs aux performances thermiques et acoustiques du bâtiment.

 

Un chantier écologique et économique

Tous les éléments étant pré-fabriqués et préparés au sein de l’usine de production, il ne reste ensuite plus qu’à les transporter jusqu’au chantier afin de les assembler. Cet assemblage est rapide et ne nécessite qu’une faible utilisation des machines, ce qui raccourcit la durée des chantiers et entraîne une diminution des coûts et des nuisances. La mise en œuvre modulaire de matériaux écologiques permet, en outre, de diminuer le nombre de pertes et déchets et de les recycler.