Le mag smc2

[TEMOIGNAGE] GILBERT DERUS, MAIRE ADJOINT AUX SPORTS DE SAINT-OUEN-L’AUMONE (95)

24.03 2022

« Nous souhaitions un bâtiment économique, répondant aux obligations réglementaires et construit rapidement »

Commune du Val d’Oise de près de 25 000 habitants, Saint-Ouen-l’Aumône a fait confiance à SMC2 pour la construction de son nouveau gymnase. Retour sur ce projet avec Gilbert Dérus, maire adjoint aux sports de la Ville.

Pourquoi avez-vous investi dans un nouveau gymnase ?

Saint-Ouen-l’Aumône compte sur son territoire de nombreuses installations qui permettent une pratique très variée du sport. Néanmoins, comme de nombreuses villes de la région parisienne, nous sommes en manque d’équipements et il était donc nécessaire de compléter notre offre. Nous avons profité d’une surface libre au sein d’un complexe sportif, composé notamment d’un gymnase traditionnel et de deux terrains de grand jeu, pour construire une nouvelle structure intérieure.

Qu’est-ce qui vous a fait choisir la société SMC2 ?

Nous avions trois critères essentiels pour ce projet : un bâtiment économique, répondant aux obligations réglementaires et construit rapidement. C’est pourquoi, nous nous sommes davantage orientés vers les solutions alternatives plutôt que les techniques traditionnelles. Nous avons visité plusieurs réalisations et l’appel d’offres a été remporté par la société SMC2, par rapport aux critères techniques et financiers.

Pouvez-vous présenter le bâtiment ?

Le gymnase Madeline Pauliac en lui-même mesure 44 x 24 m et dispose de plusieurs espaces de rangement : un pour les clubs, les enseignants et les services techniques. Le bâtiment est composé d’une charpente en bois lamellé-collé, d’une couverture en membrane textile et, sur deux des façades, d’un bardage double peau métallique perforé pour optimiser l’isolation acoustique. A l’intérieur, l’équipement est chauffé grâce à des radiants à gaz et dispose de déshumidificateurs pour éviter toute condensation et améliorer le confort thermique.

Une partie annexe, indépendante du gymnase, comprend deux vestiaires, des locaux techniques et une zone d’accueil. L’ensemble a été très bien géré par le maître d’œuvre et les sociétés, pour un rendu très harmonieux. Au total, les travaux ont duré 8 mois pour un investissement total de 2 millions € dont 800 000 € pour le gymnase, soit environ deux fois moins que pour un équipement traditionnel.

Par ailleurs, nous avons pu personnaliser la façade textile a posteriori, grâce à des stickers, mentionnant notamment le nom du gymnase.

Quelle est l’utilisation de ce gymnase ?

Ce gymnase est très utilisé depuis sa mise en service en septembre 2021 : il sert majoritairement pour les scolaires de deux collèges et d’un lycée, mais aussi pour les entraînements de clubs de sports collectifs, comme le handball ou le basket-ball.

Les premiers retours sont très positifs, notamment de la part des professeurs d’éducation physique et sportive qui apprécient de bénéficier d’une importante lumière naturelle grâce à la membrane textile. L’éclairage LED est très peu utilisé, simplement en fin de journée, et encore ce sera de moins en moins le cas avec l’arrivée des beaux jours. Ainsi, le coût de fonctionnement devrait être réduit par rapport aux autres gymnases, avec moins de consommation au niveau de l’éclairage et du chauffage : des économies pour nos finances qui sont toujours les bienvenues ! Nous ferons un premier bilan chiffré après une année complète d’utilisation.

En résumé, c’est la première fois que nous investissons dans ce type de bâtiment et il y a des chances pour que nous réfléchissions à l’avenir pour en construire d’autres.

Voir plus de photos